Avec une gentillesse toute naturelle, Perle BOUGE a accepté de répondre à une série de questions que je vous propose de découvrir pendant quelques semaines.

« Dans toute calamité, il y a une opportunité »

Cette citation convient bien à Perle BOUGE. Elle fait partie de ces personnes qui ne s’avouent pas vaincues et développent une force mentale à toute épreuve.

J’ai rencontré une jeune femme pleine de bonne humeur, qui croit que « la vie est belle, est simplement contente d’être encore en vie, heureuse de chaque jour qui passe, de pouvoir apprécier le soleil au réveil… » Toutes ces petites choses du quotidien que la plupart d’entre nous vivent sans y faire attention.

Qui est Perle BOUGE ?Médaillée d'argent aux JO de Londres

Médaillée d’argent au Jeux Paralympiques de Londres, Perle BOUGE est 7 fois championne de France, quatre fois médaillée d’argent au championnat du monde, trois fois vainqueur de la coupe du Monde de handi-aviron couple mixte tronc et bras avec Stéphane TARDIEU.

Comment arrive-t-elle à l’handi-aviron ?

Septuple championne de FranceQuand, en 1997, alors qu’elle a tout juste 19 ans, la jeune Perle se fait renverser par une voiture dont le conducteur avait oublié de s’arrêter à un feu rouge, sa vie bascule.

On peut facilement imaginer le désarroi et la colère de cette adolescente plutôt sportive, un peu introvertie, devant pareille injustice.

Mais Perle n’est pas du genre à pleurer sur son sort pendant des lustres. Une fois passé le temps de la récupération physique, enclenché son nécessaire processus de « deuil », soutenue par sa famille et par l’équipe médicale qui a détecté en elle « une force de caractère pour aller de l’avant », elle décide de prendre sa vie en main et de construire son destin.

Depuis son plus jeune âge, elle pratique des activités sportives dont le karaté et le patinage en club. Elle choisit donc presque naturellement, de continuer le sport. Une pratique forcément différente mais sans aucun doute avec plus d’intensité et de détermination. Elle se dit que c’est un très bon moyen d’aller à la rencontre des autres, de ne pas rester repliée sur elle, et une porte d’entrée pour vivre au mieux avec son handicap. Se reconstruire à tout prix. Elle le dit bien : « l’accident m’a forgé un caractère, m’a appris à me battre. Durant ma période de rééducation, j’ai rencontré des personnes avec des handicaps plus importants que le mien qui m’ont aidé. À leur contact, j’ai appris à relativiser, à voir les choses sous un jour différent. Et j’ai choisi d’aller de l’avant »

Basket fauteuil

Le centre de rééducation l’oriente alors vers le basket fauteuil dont elle « n’avait aucune idée de ce que c’était ». Elle était alors très éloignée du monde du handicap.

Plus tard, son activité professionnelle de cadre technique et sportif auprès de la Fédération Française de handisport l’amène de sa Bretagne natale à Tarnos dans les Landes.

En 2008, elle effectue un test sur l’accessibilité des pontons à l’Aviron Bayonnais dans une perspective de développement de la pratique handisport. C’est alors qu’un entraîneur d’aviron lui propose de découvrir la discipline qu’elle connaît à peine, dans le cadre d’un stage de détection pour un collectif France. Elle accepte, et pendant deux ans elle pratiquera les deux disciplines simultanément.

En 2010, elle doit faire un choix : il faut dire qu’elle est joueuse dans l’équipe de France de basket fauteuil depuis 2001. Elle quitte définitivement l’équipe de France de basket avec un regret : ne pas avoir réussi à obtenir le billet pour les J.O. de Pékin et intègre le collectif France d’aviron pour de nouvelles aventures.

À ce moment là non plus, elle n’imagine pas que va se jouer une étape déterminante dans son parcours sportif bien que les J.O. restent un objectif majeur pour elle.

Un duo gagnantAujourd’hui, avec son partenaire sportif, Stéphane TARDIEUPerle BOUGE s’est qualifiée pour les Jeux paralympiques de Rio et vise la médaille d’or.

Les Jeux Olympiques se dérouleront à Rio de Janeiro, au Brésil, du 5 au 21 août 2016 et les Jeux Paralympiques suivront du 7 au 18 septembre 2016.

Suite à venir… LOGO-CERCLE-POUR-WEB